Atelier pour doctorants germanistes 25 janvier 2016

Journée de doctorants
Centre d’études et de recherches sur l’espace germanophone (CEREG) Université Paris 3 – Sorbonne Nouvelle / Université Paris Ouest-Nanterre-La Défense

Atelier de réflexion méthodologique et de formation à la recherche en Études germaniques
(ED 514)

Lundi 25 janvier 2016

Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3
Institut du Monde anglophone, 5 rue de l’Ecole de Médecine, 75006 Paris, Salle 5

9h30-10h30
Miriam Freitag, Maternité et animalité : poétiques kolmariennes

10h30-11h30
Moritz Barske, Les relations culturelles franco-allemandes de 1914 à 1933 dans le miroir de la littérature

11h30-12h30

Emmanuel Basset, Narcisse réhabilité, Arthur Schnitzler et l’écriture en miroir

 

Contact : celine.trautmann-waller@univ-paris3.fr

Thèses en cours au CEREG en 2015/2016

Moritz Barske, Les relations culturelles franco-allemandes de 1914 à 1933 dans le miroir de la littérature (Jürgen Ritte / Karin Tebben)

Emmanuel Basset, Narcisse réhabilité, Arthur Schnitzler et l’écriture en miroir (Jacques Lajarrige / Jürgen Ritte)

Julien Beaufils Le sport au service des Affaires Etrangères. La place du sport dans les relations extérieures de la RDA, à l’exemple de la ville de Leipzig (1949-1990) (Armin Owzar)

David Blankenstein, Kulturtransfer als Auftrag und Aufgabe. Alexander von Humboldt und die Kunst (Bénédicte Savoy / Michel Espagne)

Irina Breitenstein, L’Heure dans l’oeuvre de Paul Celan (Jürgen Ritte / Jean-Pierre Lefebvre)

Katell Brestic, L’exil germanophone en Bolivie (1933-1945) (Anne Saint Sauveur)

Aurélie Cachera Le geste hystérique à Vienne autour de 1900. A l’exemple de nouvelles d’Arthur Schnitzler et de photographies de Trude Fleischmann (Florence Baillet)

Marie Campigotto, Une esthétique pour tous : Béla Balázs (1884-1949), théoricien et critique de cinéma, scénariste, romancier, poète, dramaturge et librettiste entre Vienne et Berlin (Céline Trautmann-Waller)

Claire Couturier, Une fin de siècle viennoise entre invention d’une tradition, tensions esthétiques et science de la musique : l’Exposition internationale de théâtre et de musique de 1892 (Céline Trautmann-Waller)

Louise Dumas, Du transport automobile dans le cinéma allemand contemporain (Florence Baillet)

Dominique Fabre, La communauté allemande en France de 1919 à 1940 (aspects institutionnels, politiques, sociologiques, économiques, culturels, religieux, policiers, sportifs…) (Johann Chapoutot)

Alexander Freihaut,  La vitesse de parole en allemand et en français. Une étude socio-phonétique (Irmtraud Behr / Edgar Radtke)

Miriam Freitag, Figures de l’altérité et identité juive dans l’oeuvre de Gertrud Kolmar (Jürgen Ritte / Jacques Lajarrige)

Sarah Haase, Le rôle de la société civile dans le rapprochement franco-allemand (L’exemple des sociétés littéraires) (Jürgen Ritte / Cornelia Klettke)

Elisabeth Hamm, Animal et animalité au théâtre dans l’espace germanophone : enjeux esthétiques et anthropologiques (les pièces de théâtre Penthésilée de H. von Kleist et Woyzeck de G. Büchner, ainsi que leurs mises en scène contemporaines par Karin Henkel et Andreas Kriegenburg) (Florence Baillet)

Janina Klein, Les fonctions des dislocations dans les dialogues mère – enfant : Une mise en perspective des différents moyens d’expression référentielle en français et en allemand (Irmtraud Behr / Anne Salazar)

Aleksandra Lendzinska, Auto)-Biographies sous contrainte dans la littérature française et germanophone contemporaine (Jürgen Ritte / Peter Kuon)

Vera Nitsche, Les aspects politiques de la création collective. Etude d’une pratique théâtrale contemporaine dans l’aire culturelle germanophone (à l’exemple des collectifs de théâtre She She Pop et Fräulein Wunder AG) (Florence Baillet)

Annette Nogarède, Le journal Die Zukunft (1938-1940) : penser l’Europe et le monde, de Locarno à Strasbourg (1925-1979) (Johann Chapoutot)

Liubov Patrukhina, Nouvelles pistes pour l’apprentissage des particules modales en allemand. Etude expérimentale sur l’introduction des énoncés à particules modales dès les niveaux A1-A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL) (Irmtraud Behr / Jean-Louis Chiss)

Francesco Peri, Art des nerfs, nerfs d’artiste. Modernité et maladies nerveuses dans la littérature française et allemande, 1865-1914 (Céline Trautmann-Waller)

Elisabeth Petereit, Le conte et le merveilleux dans la littérature du réalisme en France et Allemagne (Céline Trautmann-Waller / Kerstin Stüssel)

Pascal Schneider Etude sociologique des membres du NSDAP dans les territoires annexés au IIIe Reich 1938-44 (Johann Chapoutot)

Christian Silicani, Le Roman d’aventure et le « roman d’outre-mer » de langue allemande, de Charles Sealsfield à B. Traven (Rolf Wintermeyer)

Claire Stavaux, Polyvalence de la parole dramatique chez Roland Schimmelpfennig (Florence Baillet / Catherine Naugrette)

Hélène Thiérard, Hylé I” et “Hylé II” de Raoul Hausmann, des ensembles textuels autobiographiques en mouvement (Jacques Lajarrige / Jürgen Ritte / Wolfgang Asholt / Christoph König)

Nora Wirtz, La traduction et la dimension interculturelle dans le sous-titrage de films – l’exemple franco-allemand (Jürgen Ritte / Elmar Schafroth)