Publicistes juifs entre France et Allemagne

 

book-08533022

Heidi Knörzer, Publiscistes juifs entre France et Allemagne. Champions de la même cause ?, Honoré Champion, 2016.

Les rédacteurs de l’Allgemeine Zeitung des Judenthums et des Archives Israélites de France, deux importantes revues juives du XIXe siècle, sont animés par un incessant souci politique. De l’égalité politique des minorités juives ou de leur discrimination à la réflexion sur les relations entre politique et religion ou sur les nouveaux courants politiques du XIXe siècle, tels le nationalisme ou le sionisme, nombreux sont les thèmes politiques qu’ils abordent dans leurs articles. Si, jusqu’à présent, les recherches ont essentiellement souligné les différences de points de vue entre les juifs des deux côtés du Rhin, cet ouvrage entend nuancer cette perception. Car les discours politiques des publicistes allemands et français, loin de former deux discours disjoints et opposés, se sont souvent mutuellement rencontrés et fertilisés. Les deux revues constituent en effet un véritable « espace transnational », permettant aux publicistes d’échanger, de débattre et, parfois, de développer, dans une interaction transfrontalière, des formes actives de participation à des processus politiques ou culturels. Leur pensée politique manifeste bien plus de similitude que l’on a voulu le dire, ce qui fait souvent apparaître les quatre publicistes comme des « champion [s] de la même cause » entre la France et l’Allemagne.

Heidi Knörzer est maître de conférences à l’École polytechnique. Elle est spécialiste de l’histoire des relations entre les juifs allemands et français et de l’histoire des juifs de Berlin.

http://www.honorechampion.com/fr/champion/10134-book-08533022-9782745330222.html

Poétiques de l’amitié / Poetiken der Freundschaft in Deutschland und Frankreich

« Rahel ist meine wirklich beste Freundin,

die nur leider schon hundert Jahre tot ist »

(Hannah Arendt 1936)

Journée d’étude

organisée par Judith Kasper (Ludwig-Maximilians-Universität München) et  Katja Schubert (Université Paris Ouest Nanterre / CEREG)

avec le soutien du DAAD et de la Maison Heinrich Heine

 jeudi 19 et vendredi 20 novembre 2015

 Jeudi 19 novembre 2015

 14h00 – 16h00    Begrüßung / Introduction (Judith Kasper/Katja Schubert)

                            I – Oh Freundin, oh Schwester

Marie-Claire Hoock-Demarle (Université Paris 7): Freundschaft/Schwesterschaft: quand l’amitié se décline au féminin – Femmes allemandes au tournant de 1800

Anne Peiter (Université de la Réunion): Sich gegenseitig beim Namen rufen. Frauenfreundschaften und Widerstand von Frauen im Pflanzenzuchtkommando des Auschwitzer Nebenlagers Rajsko

 16h00 – 16h30    pause-café

 16h30 – 18h        II – Amitié, amour, à deux, à trois

Cornelia Wild (Ludwig-Maximilians-Universität München):

Freundinnen. Formen der Liebe bei Duras

Sonia Goldblum (Université Mulhouse): Liebes- und Freundschaftsbriefe. Franz Rosenzweig an die Rosenstocks

20h00                  Lecture : Cécile Wajsbrot (auteure et traductrice, Berlin – Paris) Lami, l’étranger L’ami, l’amie, ce n’est pas celui, celle qu’on reconnaît mais quelqu’un qui surgit, qui apparaît.’

Vendredi 20 novembre 2015

 9h30 à 11h00       III – Ecouter et regarder lamitié: poésie et théâtr

Gerald Stieg (Université Paris 3): Rilkes Briefwechsel in Gedichten mit Erika Mitterer

Marielle Silhouette (Université Paris Nanterre) : L’amitié – un sujet pour le théâtre ?

 11h00 – 11h30    pause-café

 11h30 – 13h00    IV – Amitié après Auschwitz?

Andréa Lauterwein (Université Paris 3): « Serrer votre parole comme on serre une main » – Die Freundschaft von Paul Celan und René Char

Andrée Michaelis (Universität Viadrina Frankfurt/Oder): Jean Améry und Helmut Heissenbüttel: « Lefeu » oder Der Abbruch der Sprache im Zeichen der Freundschaft

13h00 – 14h30    pause-déjeuner

14h30 – 16h00    V – Lamitié dans le différend

Katja Schubert (Université Paris Nanterre): « Wahrheit gibt es nur zu zweien » – Hannah Arendts Briefe der Freundschaft

Isabelle Ullern (Faculté libre d’Études politiques et en économie solidaire, FLEPES, EHESS) : L’amitié dans le différend ? Sarah Kofman lit Jacques Derrida (1968, 1973, 1980…)

 16h00 – 16h30    pause-café

 16h30 – 19h        Séance de film : Antoine de Baecque (scénariste, ENS Paris) Deux de la vague. Une amitié cinématographique : François Truffaut et Jean-Luc Godard (documentaire d’Emmanuel Laurent, France 2011, 91 min.)

Konferenzsprachen: deutsch und französisch

 

 

 

Atelier pour doctorants germanistes 17 avril 2015

Journée de doctorants

Centre d’études et de recherches sur l’espace germanophone (CEREG)

Université Paris 3 – Sorbonne Nouvelle / Université Paris Ouest-Nanterre-La Défense

Atelier de réflexion méthodologique et de formation à la recherche en Études germaniques

(ED 514)

Vendredi 17 avril 2015

Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3, Censier, Salle 410

 9h30-10h30 : Liubov Patrukhina, Les particules modales en allemand au niveau débutant  (A1-A2 du CECRL).

10h30-11h30 : Vera Nitsche, Der neue Geist des Kollektivs – Politische und ästhetische Implikationen kollektiver Produktionsverfahren am Theater zu Beginn der 1970er Jahre und des 21. Jahrhunderts im Vergleich (am Beispiel der Schaubühne am Halleschen Ufer sowie She She Pop und Gob Squad.

11h30-12h30 : Sarah Haase, L’évolution et la transformation de l’engagement civil franco-allemand depuis 1989 démontré par des études de cas.  Construction d’un réseau transnational en Europe.