Espace du récit / récit de l’espace

CAHIERS DE NARRATOLOGIE – Analyse et théorie narrative

Numéro spécial – 31 bis | 2017
Espace du récit, récit de l’espace en contexte germanique

Ce numéro est le fruit des recherches sur la narrativité menées ces dernières années au sein du CEREG (Centre d’étude et de recherche sur l’espace germanophone, Université Sorbonne nouvelle-Paris 3) et s’inscrit dans la continuité d’un workshop sur « Espace et narration » (octobre 2013).

Sous la direction de Anne-Laure Daux-Combaudon, Elisa Goudin-Steinmann et Céline Trautmann-Waller

Introduction (par Anne-Laure Daux-Combaudon, Elisa Goudin et Céline Trautmann-Waller)

Espace vécu – Espace raconté

-Elisa Goudin : Spatialité et mise en récit de projets de vie alternatifs dans des espaces de l’ex Berlin-Est détournés de leur usage initial.

-Daniel Argelès : Limites, marges et liminalité : les enjeux narratifs et politiques de la représentation de l’espace dans les textes de fiction de l’écrivain berlinois Klaus Schlesinger dans la RDA des années 1970.

-Britta Jallerat-Jabs : « Ich mach ganz oft Kerzen an » ou comment raconter son habitat.

-Judith Kasper : La Bibliothèque nationale de France et le camp Austerlitz. La narration d’un espace traumatisé chez Sebald.

Déplacement et mise en récit

-Patrick Farges : Orient imaginé/Orient vécu chez les Juifs germanophones (yekkes) en Palestine / Israël.

-Anne Larrory, Ricarda Schneider : « und auf meinen platz sitzt n bursche mit nem hakenkreuz ». Lieux, espace et catégorisation dans les récits de l’Israel-Korpus.

-Dorothea Bohnekamp : L’Allemagne : un “non-lieu” pour les exilés judéo-allemands après 1945 ? 

 -Irmtraud Behr : L’arrivée à New York dans le roman Kokoschkins Reise, les moyens linguistiques de construction d’une figure spatiale.

-Louise Dumas : Construire un espace d’où faire émerger un nouveau cinéma allemand. L’espace au coeur du récit dans Im Lauf der Zeit, Lola rennt et Wolfsburg.

Matérialité et spatialité – aux limites du récit

-Anne-Laure Daux-Combaudon : Espace du texte et énoncés généralisants en ouverture de textes narratifs littéraires ou narration et performance dans les récits de fiction.

-Florence Baillet : L’expérience du tragique dans la mise en scène de Médée par Michael Thalheimer : pour une autre appréhension de l’espace et de la narration au théâtre.

-Kerstin Hausbei : Sur le seuil ? Hypothèses sur la spatialité dans la dramaturgie narrative de Roland Schimmelpfennig.

-Céline Trautmann-Waller : Le tapis d’Orient en Allemagne et en Autriche à la fin du XIXe siècle : défi spatial, défi narratif.

http://narratologie.revues.org/

 

 

Publicistes juifs entre France et Allemagne

 

book-08533022

Heidi Knörzer, Publiscistes juifs entre France et Allemagne. Champions de la même cause ?, Honoré Champion, 2016.

Les rédacteurs de l’Allgemeine Zeitung des Judenthums et des Archives Israélites de France, deux importantes revues juives du XIXe siècle, sont animés par un incessant souci politique. De l’égalité politique des minorités juives ou de leur discrimination à la réflexion sur les relations entre politique et religion ou sur les nouveaux courants politiques du XIXe siècle, tels le nationalisme ou le sionisme, nombreux sont les thèmes politiques qu’ils abordent dans leurs articles. Si, jusqu’à présent, les recherches ont essentiellement souligné les différences de points de vue entre les juifs des deux côtés du Rhin, cet ouvrage entend nuancer cette perception. Car les discours politiques des publicistes allemands et français, loin de former deux discours disjoints et opposés, se sont souvent mutuellement rencontrés et fertilisés. Les deux revues constituent en effet un véritable « espace transnational », permettant aux publicistes d’échanger, de débattre et, parfois, de développer, dans une interaction transfrontalière, des formes actives de participation à des processus politiques ou culturels. Leur pensée politique manifeste bien plus de similitude que l’on a voulu le dire, ce qui fait souvent apparaître les quatre publicistes comme des « champion [s] de la même cause » entre la France et l’Allemagne.

Heidi Knörzer est maître de conférences à l’École polytechnique. Elle est spécialiste de l’histoire des relations entre les juifs allemands et français et de l’histoire des juifs de Berlin.

http://www.honorechampion.com/fr/champion/10134-book-08533022-9782745330222.html