10 Façons d’oublier

2016_11_25_vernissage_ackermann_pawlitzky

Exposition d’Uta Ackermann, poète et auteure de pièces radiophoniques, et Eric Pawlitzky, photographe de Berlin.

Uta Ackermann écrit des textes sur des objets qui ont eu une importance particulière dans son existence. D’apparence parfois banale, ils symbolisent des rencontres bizarres, tragiques ou fatales, et ils reflètent des situations politiques auxquelles elle a été confrontée en URSS, en RDA et dans le monde actuel. Ils ont la valeur d’une autobiographie comprimée. Eric Pawlitzky met soigneusement en scène ces objets qui trouvent ainsi une nouvelle profondeur.

https://maison-heinrich-heine.org/manifestations-culturelles/2016/novembre/10-facons-doublier

Vernissage de l’exposition le vendredi 25 novembre 2016 (18h-20h) à la Maison Heinrich Heine.

« ÉCRIRE, OUVRIR LES FRONTIÈRES »

JOURNÉE D’ÉTUDES : « ÉCRIRE, OUVRIR LES FRONTIÈRES »

MERCREDI 23 NOVEMBRE 2016

Matinée : Ateliers de traduction
Lieu : Sorbonne Nouvelle – Campus Censier, 75005 Paris

10h-12h : Atelier de traduction 1 avec KATJA PETROWSKAJA, ELISABETH HOREM et NICOLE BARY (13, rue de Santeuil, salle 386)

Atelier de traduction 2 avec RADU VANCU et/ou FLORINA ILIS
(1/5 rue Censier, 5e étage, département Études italiennes et roumaines)

Atelier de traduction 3 : jeudi 24 novembre, 11h-13h avec FLORINA ILIS et/ou RADU VANCU (13, rue de Santeuil, salle 241)

Après-midi : Conférences-lectures-débat
Lieu : Maison de la Recherche de la Sorbonne Nouvelle
4 rue des Irlandais, 75005 Paris, salle Claude Simon.

14h00-15h30 : Conférences : Littératures hétérolingues

MYRIAM SUCHET, maître de conférences à la Sorbonne Nouvelle : « Pour un imaginaire hétérolingue et… indisciplinaire ».

IULIA-KARIN PATRUT, professeure à l’Université de Flensburg : « Literatur und Interkulturalität heute ».

15h30-16h : Café

16h00-18h00 : Lecture-débat

Avec les écrivains VELIBOR ČOLIĆ (Bosnie/France), FLORINA ILLIS (Roumanie), KATJA PETROWSKAJA (Ukraine/Allemagne), RADU VANCU (Roumanie). Modération : TIPHAINE SAMOYAULT, écrivain et critique, professeure à la Sorbonne Nouvelle.
La journée se terminera avec un pot de l’amitié.

 

Berlin 1913 – Paris 1937: Ästhetik und Kunstwissenschaft im Zeitalter der Kongresse / L’esthétique et la science de l’art à l’âge des congrès

umschlag-zaek-61-2

Zeitschrift für Ästhetik und Allgemeine Kunstwissenschaft

Heft 61/2 · Jg. 2016

Schwerpunktthema:

Berlin 1913 – Paris 1937: Ästhetik und Kunstwissenschaft im Zeitalter der Kongresse / L’esthétique et la science de l’art à l’âge des congrès

Herausgegeben von Bernadette Collenberg-Plotnikov, Carole Maigné und Céline Trautmann-Waller

INHALT

Abhandlungen

Bernadette Collenberg-Plotnikov, Carole Maigné, Céline Trautmann-Waller: Vorwort / Préface

Bernadette Collenberg-Plotnikov: Ästhetik und Allgemeine Kunstwissenschaft – Konzeptionen eines Forschungsprogramms 

Wolfhart Henckmann: Zur Grundlegung der allgemeinen Kunstwissenschaft von Emil Utitz 

Céline Trautmann-Waller: Stile, Völker und Rassen in den Kongressen für Ästhetik und allgemeine Kunstwissenschaft (1913-1937) – Weltkunst oder Great Divide ? 

Tania Vladova: August Schmarsow et la Kunstwissenschaft à partir des Congrès internationaux d’esthétique

Carole Maigné: Dessoir, Frankl, Utitz : Kunstwissenschaft, histoire et culture – Débats théoriques au sein du Congrès de 1927

Andrea Pinotti: Wind, Warburg et la Kunstwissenschaft comme Kulturwissenschaft

Heinrich Dilly: Destruktive Organisatoren des Zweiten Internationalen Kongresses für Ästhetik und allgemeine Kunstwissenschaft, Paris 1937

Michaela Passini: Les historiens de l’art au Congrès international d’esthétique et de science de l’art de Paris (1937)

Kerstin Thomas: »Subtilité de différence« – Henri Focillons Konzept des Kunstwerks

Patrick Flack: Phänomenologische Ästhetik und allgemeine Kunstwissenschaft

Benoît Turquety: Un art incomplet – Présences-absences du cinéma au Congrès de 1937

Estelle Thibault: L’architecture au congrès d’esthétique de 1937