Narrativités allemandes. Culture(s) et mise en récit

Séminaire du Centre d’études et de recherches sur l’espace germanophone (CEREG), Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3 / Université de Paris Ouest-Nanterre-La Défense

2016/2017

Vendredi 14 octobre 2016 (9h15-18h15) :

Première Journée d’étude « Narrativité et matérialité » organisée par Florence Baillet et Anne-Laure Daux-Combaudon

Lieu : Salle 16 (Institut du monde Anglophone, Université Paris 3, 5 rue de l’Ecole de Médecine, 75006 Paris).

Vendredi 25 novembre 2016 (15-17h) :

Stefan Laube (Humboldt-Universität Berlin) : Luthers “Hammerschläge”. Narrative Strategien zur Aneignung einer Kernepoche der Deutschen Geschichte.

Séance organisée par Armin Owzar

Lieu : Salle 216 (Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3, 2e étage, 13 rue de Santeuil, 75005 Paris).

Vendredi 3 février 2017 (15-17h) :

 Alexander Honold (Universität Basel) : Erzählen von der Zeit – Erzählen mit der Zeit.

Séance organisée par Jürgen Ritte

Lieu : Salle 410 (Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3, 4e étage, 13 rue de Santeuil, 75005 Paris).

Vendredi 3 mars 2017 (15h-17h) :

Marie Guthmüller (Ruhr-Universität Bochum) : Zwischen Wissenschaft, Literatur und Populärkultur: Träume erzählen im 19. Jahrhundert.

 Séance organisée par Céline Trautmann-Waller

Lieu : Salle 410 (Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3, 4e étage, 13 rue de Santeuil, 75005 Paris).

Vendredi 24 mars 2017 :

Deuxième Journée d’étude « Narrativité et matérialité » organisée par Florence Baillet et Anne-Laure Daux-Combaudon.

Lieu : Salle Athéna (Maison de la Recherche, Université Paris 3, 4 rue des Irlandais, 75005 Paris).

Vendredi 21 avril 2017 (15h-17h) :

Andréa Lauterwein (Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3), Katja Schubert, Marion Picker et Sylvie Le Grand-Ticchi (Université de Paris Ouest-Nanterre-La Défense) :

Le contemporain / la contemporéanité.

 Lieu : Salle 410 (Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3, 4e étage, 13 rue de Santeuil, 75005 Paris).

Vendredi 12 mai 2017 (15h-17h) :

 Sven Staffeldt (Universität Würzburg) : Das Vorkommen des Verbs “erzählen” in gesprochensprachlichen Daten (titre provisoire)

Séance organisée par Anne-Laure Daux-Combaudon

Lieu : Salle 410 (Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3, 4e étage, 13 rue de Santeuil, 75005 Paris).

 

Contact : celine.trautmann-waller@univ-paris3.fr

 

Les essais d’Elfriede Jelinek

book-08533079

Sarah Neelsen, Les essais d’Elfriede Jelinek. Genre, Relation, Singularité, Paris, Honoré Champion, 2016.

L’oeuvre de l’Autrichienne Elfriede Jelinek (née en 1946) est résolument protéiforme. Récompensée par le Prix Heinrich Böll (1986), le Prix Büchner (1998) et le Prix Nobel de Littérature (2004), elle a indubitablement marqué le paysage littéraire et médiatique des pays germanophones. Connue pour ses romans (La Pianiste, Enfants des Morts) et ses pièces de théâtre (Drames de princesses, Les contrats du commerçant), elle est ici abordée par la bande, au gré de trois-cent-cinquante textes brefs rédigés pour la presse et d’autres canaux depuis quarante ans. Chronique d’une vie et d’une époque, en permanent dialogue avec d’autres artistes, ils sont présentés ici pour la première fois. Des extraits en traduction et des analyses de détail font découvrir ce versant peu connu de l’écriture jelinekienne ainsi que le renouvellement à l’oeuvre dans l’essai contemporain.

Cette étude a reçu le Prix Pierre Grappin 2014, ancien Doyen de l’Université de Nanterre, résistant et germaniste.

Sarah Neelsen a obtenu son Doctorat en Études Germaniques à la Sorbonne Nouvelle. Elle a travaillé pendant dix ans sur l’oeuvre d’Elfriede Jelinek, à l’École Normale Supérieure de Lyon, en Autriche (Universität Wien) et au Royaume-Uni (Lancaster University).

Séminaire “catégorie(s) – catégorisation” – annonce de la Journée d’étude 21 octobre 2016

La journée d’étude aura lieu à la Maison de la Recherche de l’Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3, 4 rue des Irlandais, 75005 Paris, salle Athéna. Le programme est en cours de construction.

Les participants invités à cette journée d’étude sont Zofia Berdychowska (Cracovie), Hans Werner Eroms (Passau), Frank Liedtke (Leipzig), Hervé Quintin (Nantes), Friederike Spitzl Dupic (Clermont Ferrand), Igor Trost (Passau).

Contact: irmtraud.behr@univ-paris3.fr