Poétiques de l’amitié / Poetiken der Freundschaft in Deutschland und Frankreich

« Rahel ist meine wirklich beste Freundin,

die nur leider schon hundert Jahre tot ist »

(Hannah Arendt 1936)

Journée d’étude

organisée par Judith Kasper (Ludwig-Maximilians-Universität München) et  Katja Schubert (Université Paris Ouest Nanterre / CEREG)

avec le soutien du DAAD et de la Maison Heinrich Heine

 jeudi 19 et vendredi 20 novembre 2015

 Jeudi 19 novembre 2015

 14h00 – 16h00    Begrüßung / Introduction (Judith Kasper/Katja Schubert)

                            I – Oh Freundin, oh Schwester

Marie-Claire Hoock-Demarle (Université Paris 7): Freundschaft/Schwesterschaft: quand l’amitié se décline au féminin – Femmes allemandes au tournant de 1800

Anne Peiter (Université de la Réunion): Sich gegenseitig beim Namen rufen. Frauenfreundschaften und Widerstand von Frauen im Pflanzenzuchtkommando des Auschwitzer Nebenlagers Rajsko

 16h00 – 16h30    pause-café

 16h30 – 18h        II – Amitié, amour, à deux, à trois

Cornelia Wild (Ludwig-Maximilians-Universität München):

Freundinnen. Formen der Liebe bei Duras

Sonia Goldblum (Université Mulhouse): Liebes- und Freundschaftsbriefe. Franz Rosenzweig an die Rosenstocks

20h00                  Lecture : Cécile Wajsbrot (auteure et traductrice, Berlin – Paris) Lami, l’étranger L’ami, l’amie, ce n’est pas celui, celle qu’on reconnaît mais quelqu’un qui surgit, qui apparaît.’

Vendredi 20 novembre 2015

 9h30 à 11h00       III – Ecouter et regarder lamitié: poésie et théâtr

Gerald Stieg (Université Paris 3): Rilkes Briefwechsel in Gedichten mit Erika Mitterer

Marielle Silhouette (Université Paris Nanterre) : L’amitié – un sujet pour le théâtre ?

 11h00 – 11h30    pause-café

 11h30 – 13h00    IV – Amitié après Auschwitz?

Andréa Lauterwein (Université Paris 3): « Serrer votre parole comme on serre une main » – Die Freundschaft von Paul Celan und René Char

Andrée Michaelis (Universität Viadrina Frankfurt/Oder): Jean Améry und Helmut Heissenbüttel: « Lefeu » oder Der Abbruch der Sprache im Zeichen der Freundschaft

13h00 – 14h30    pause-déjeuner

14h30 – 16h00    V – Lamitié dans le différend

Katja Schubert (Université Paris Nanterre): « Wahrheit gibt es nur zu zweien » – Hannah Arendts Briefe der Freundschaft

Isabelle Ullern (Faculté libre d’Études politiques et en économie solidaire, FLEPES, EHESS) : L’amitié dans le différend ? Sarah Kofman lit Jacques Derrida (1968, 1973, 1980…)

 16h00 – 16h30    pause-café

 16h30 – 19h        Séance de film : Antoine de Baecque (scénariste, ENS Paris) Deux de la vague. Une amitié cinématographique : François Truffaut et Jean-Luc Godard (documentaire d’Emmanuel Laurent, France 2011, 91 min.)

Konferenzsprachen: deutsch und französisch

 

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.