« Catégorie(s) – catégorisation »

Sorbonne Nouvelle – Paris 3, EA 4223 CEREG

Journée d’études organisée par Irmtraud Behr

13 novembre 2015, Censier, salle D37, 9h30 – 17h

Par catégories, on entend ici que des faits linguistiques sont rassemblés selon un certain nombre de critères, aboutissant à un ensemble clos, par exemple les notions de nombre ou d’aspect. Une des questions qui se pose alors est celle de savoir si ces systèmes catégoriels sont universels ou non. Haspelmath (2007) défend l’idée que les catégories sont propres à chaque langue, mais qu’il est néanmoins possible d’établir des comparaisons « de langue à langue » sur des points précis. C’est cette optique qui sera mise à l’œuvre lors de cette journée d’étude dont l’objet est de confronter plusieurs langues (français, chinois, arabe, espagnol, anglais) sur plusieurs thématiques (la structure catégorielle des langues, les catégories nominales et verbales). Les visées seront historique, comparative, acquisitionnelle, structurelle, théorique.

9h30 Irmtraud Behr, Paris 3
Introduction

9h45 Laura Miñones, Paris 3
La catégorie ‚conjonction’ – approches espagnole et française

10h30 Eric Corre, Paris 3
Catégories, gradient, prototype – panorama de la littérature linguistique anglo-saxonne du XXème siècle

pause
11h30 Jacques François, Caen / Tunis
L’émergence de catégories sémantiques: l’exemple de l’auxiliarisation à travers l’histoire du français

12h15 déjeuner

14h Daria Toussaint, Caen
Cet en deça catégoriel chinois

14h45 Jean Patrick Guillaume, Paris 3
La catégorisation des parties du discours dans la tradition grammaticale arabe

pause
16h Anne Salazar, Paris 3
Construction des catégories et acqusition des expressions référentielles

16h45 discussion finale

(séminaire ‘catégorie(s) – catégorisation’)

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.